Saison 2002-2003/KRC Genk - RE Virton

De wiki.lexcel.be


Le match Genk-Virton est un match de 16eme de finale de la Coupe de Belgique qui eu lieu le samedi 16 novembre 2002. Il est encore à l'heure actuelle un des sommets sportifs de l'histoire du club.

Sommaire

Avant Match

Technique

Score Genk 3-1 Virton
Date Samedi 16 novembre 2002 à 20h00
Stade Phénix Stadium/Cristal Arena
Buts Vandenbergh (18' 1-0), D. Gomez (20' 1-1), Sonck (44' 2-1 et 83' 3-1)
Arbitres M. Melotte
Genk.jpg Genk Moons, Tomasic, Zokora, Seyfo, Roumani, Beslija, Thijs, Skoko, Daerden (89'Suzuki), Sonck, Vandenbergh (70'Chatelle)
Réserves: Suzuki - Chatelle
Entraîneur: Sef Vergoossen
Logo officiel Excel.JPG Virton GOMEZ Pedro - MOUNY Loïc - JACQUIER Fabrice - FAVIER Ghislain - GUSTIN Steve - BRANDES Fabien (82' MACHADO Mario) - FOFO Langeh - JOLY Thierry - CULIANEZ Johann (79' RONCEN Raphaël) - HUG Gaël (86' JACOB Jérémy) - GOMEZ Daniel
Réserves: LEYDER Michaël - MACHADO Mario - RONCEN Raphaël - JACOB Jérémy
Entraîneur: LEFLOCHMOAN Michel
Avertissements Cartonjaune.png HUG Gaël
Exclusions Cartonrouge.png Thijs (2e Cartonjaune.png à la 86')
Assistance Statistiques.png 10.600 personnes


Résumé du match

1ère mi-temps

  • 3' un envoi de Thijs frappe le montant virtonais.
  • 7' un centre de Joly pour Gaël Hug qui frappe sur le gardien.
  • 13' Thijs fusille Pédro Gomez qui repousse des 2 poings.
  • 14' un goal de la tête de Wesley Sonck est annulé pour hors-jeu.
  • 19' But.png Ghislain Favier croît que le ballon va sortir mais celui-ci s'arrête sur le poteau de corner. Daerden en profite pour récupérer la balle et donner un centre tendu, repoussé par Pedro Gomez dans les pieds de Vandenbergh qui frappe à bout portant: 1-0.
  • 20' But.png Gaël Hug lance Daniel Gomez qui est accroché dans la grande surface. Le buteur gaumais se fait justice en transformant le penalty dans la lucarne: 1-1.
  • 34' Hug sauve de la main sur la ligne un tir de Vandenbergh.
  • 41' Sonck surgit une nouvelle fois de la tête sur un coup de coin, mais Johann Culianez repousse sur la ligne.
  • 45' But.png Montée de Zokora qui s'appuie sur Vandenbergh avant de décentrer pour Sonck; ce dernier n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets virtonais: 2-1.

2ème mi-temps

  • 50' Pedro Gomez capte bien un coup franc de Thijs.
  • 54' Vandenbergh slalome dans le grand rectangle, avant de frapper juste à côté de la cible.
  • 63' Pedro Gomez détourne du bout des doigts une frappe de Zokora.
  • 65' sur une belle transversale de Skoko, Vandenbergh, tout seul au second poteau, frappe à côté du ballon.
  • 78' Chatelle manque à son tour une occasion trois étoiles, idéalement servi par Skoko.
  • 80' Raphaël Roncen tente de passer en force la défense limbourgeoise. Le ballon revient chanceusement à Daniel Gomez au point de penalty, mais Moons signe une superbe parade et repousse l'envoi.
  • 84' But.png Daerden s'échappe sur son flanc avant de trouver Sonck au point de penalty ; ce dernier, de la tête, décroise hors de portée du gardien virtonnais 3-1.

Commentaires

  • " Notre but était de donner la plus belle image possible de Virton et de la province du Luxembourg, dit Michel Le Flochmoan. Nous aurions voulu jouer un autre football, mais Genk nous a empêchés de développer notre jeu. On a couru après le ballon, on a donné tout ce qu'on avait dans le ventre, même si ce n'était plus le Virton d'il y a un mois. " Michel Leflochmoan


Escartefigue - Dans la cour des grands

Samedi soir, je me suis fait flasher par mes souvenirs en passant devant la sortie d'autoroute de Manhay. Il y a une décennie, lors de la campagne en provinciale, je m'étais embarqué un dimanche après-midi pour Manhay. Journée brouillardeuse et routes humides comme samedi dernier. Devant une poignée de fidèles (quinze ?), Virton l'avait emporté. L'accueil des visiteurs avait été convivial, le match plaisant, nous avions pris l'air de l'Ardenne. Le retour s'était déroulé tranquille sur la E25, trois voitures à tout casser, Virton filait tout droit vers le titre en P1. Bref, nous étions des gens heureux. Ce dimanche-là, j'étais à cent mille lieues de m'imaginer qu'un jour, nous referions une partie du chemin en revenant de Genk. Qui d'ailleurs l'aurait pu. Personne. Pas même la voyante de TV Lux, au demeurant charmante, qui, à l'époque, jouait encore à la poupée. Et pourtant. Dix ans pour passer de la P1 à la D2, dix ans pour passer de l'enceinte champêtre mais néanmoins sympathique de Manhay au monstre de stade qu'est le Fénix, dix ans pour passer de quinze supporters très calmes à presque trois mille fans bigarrés en folie, dix ans pour passer d'une E 25 quasi déserte à une E 25 virtonaise où le jeu des petits et des grands consistait à compter les bus. Nous avions comme objectif de nous faire plaisir. Réussite totale. Le coeur et l'envie de bien faire étaient présents chez les nôtres et l'essentiel est bien là. Daniel Gomez s'est retrouvé face à Jan Moons comme j'en avais rêvé précédemment (si TV Lux a besoin d'un voyant je suis partant) et il l'a mystifié. Moment inoubliable. Égalisation face à Genk. C'est du délire dans les tribunes et tant que nous y sommes, restons-y. Nous fûmes les meilleurs à ce niveau-là. C'était du jamais vu et du jamais entendu. Ce chaud public a sonné la charge pendant nonante minutes puis il y eut ces instants magiques. Trente minutes de parfaite communion entre supporters et joueurs. Ces derniers, à défaut de nous avoir offert la queue et les oreilles du Fénix nous auront offert une tranche de bonheur total. Je n'oublierai pas non plus, de-ci, de-là, le regard de certains visités, sidérés par tant de liesse pour une dé..fête. Aujourd'hui, nous sommes des gens très heureux. Tant que je suis dans mes souvenirs, j'y reste. Il y a près de 20 ans, deux gamins jouaient dans la cour de l'école de Ruette. Le maître d'école que je suis a, en de maintes occasions, eu le devoir de rédiger le bulletin scolaire de Jérémy Jacob et Steve Gustin. Vingt ans après, alors qu'ils sont passés de la cour de l'école à la cour des grands, j'ai envie de leur en décerner un de plus, juste pour me faire plaisir. Permettez-moi donc, mes gamins d'alors, ces quelques mots : " Que de chemin parcouru depuis ces récréations endiablées pendant lesquelles mes jambes de vingt ans ne suffisaient déjà plus à contenir votre fougue. Je vous ai retrouvés pareils, le physique et la technique en plus. Nul doute qu'avec la foi et l'ardeur que vous y mettez, le meilleur reste à venir. Je suis fier de vous et je ne dois pas être le seul. "

Escartefigue, le Marseillais du Faubourg d'Arival

Assistance

10600 personnes

Multimedia

Galerie photos

Un grand homme dans un grand stade...
20021116 Genk Virton - DOC - 07 76x69 focus 0876.jpg
20021116 Genk Virton - DOC - Zimmer.jpg
20021116 Genk Virton - DOC - SIPPORTER 1039.jpg
20021116 Genk Virton - DOC - 06 117x69 FOCUS 0878.jpg
20021116 Genk Virton - DOC - TAMBOURS .jpg
20021116 Genk Virton - DOC - SUPPORTERS 0872.jpg
20021116 Genk Virton - DOC - 03 93x115 FOCUS 1027.jpg
20021116 Genk Virton - DOC - SUPPORTER 1021.jpg
20021116 Genk Virton - DOC - BLAISE LEYDER 1057.jpg
20021116 Genk Virton - DOC - GOMEZ MUKENGE FAVIER 1060.jpg
20021116 Genk Virton - DOC - GOMEZ MUKENGE 1062.jpg
20021116 Genk Virton - DOC - SUPPORTERS 1054.jpg


Sources

  • www.revirton.com sur base d'un article de La Gazette des Sports
  • L'Avenir du Luxembourg
Outils personnels