Saison 2011-2012/R.Excelsior Virton - R. Ent. Bertrigeoise

De wiki.lexcel.be

Sommaire

Résultats des années précédentes

Technique

Score Virton 1 - 3 Bertrix
Date Dimanche 24 juillet à 16h00.
Stade Messancy
Buts 5' Beckers (0-1)
33' Da Silva (0-2)
52' Copette (0-3)
75' Fostier (sur pen 1-3)
Arbitres S. Boelen
Logo officiel Excel.JPG Virton 1ère mi-temps : Murer, Blaise, Gustin, Bissé, Grévisse, Dupuis, Mao, Molnar, Maia, Garlisi, Gnohéré. Deuxième mi-temps : Murer, Bisse (83e Boubacar), Grévisse (82e Bastin), Raboteur, Collée, Dupuis (80e Toussaint), Garlisi (71e Warlomont), Gnohéré (71e Stouvenaker), Jacob, Yéyé, Fostier
Réserves:
Entraîneur: Frank Defays
RE Bertrix.png Bertrix 1ère mi-temps : Marette, Vandermaelen, Derhet, Martins de Sa, Simonis, Lebe, Guillaumin, Beckers, Arend, Karali, Wanderson. Deuxième mi-temps : Zanelli, Traoré (67e Martins de Sa), Joly, Servais, Derhet (80e Prévot), Beckers (73e Guillaumin), Wanderson (73e Arend), Lebe (80e Kraus), Hinck, Copette, Guillaume
Réserves:
Entraîneur: Thierry Siquet
Assistance Statistiques.png 300


Résumé

  • LA MEUSE

Il ne faut bien entendu pas s'inquiéter car cela ne reste qu'un match amical mais force est de reconnaître que ce Virton-là s'est fait balader. Comme lors de deux rencontres précédentes de préparation, les " Verts ” ont été cueillis à froids suite à une grossière erreur d'un Murer qui n'a pas été impérial, loin de là. " Depuis le début on a déjà pris 11 buts dont 6 ou 7 sont évitables ”, reconnaît Frank Defays. Des jeunes intéressants " Il faut essayer de ne pas être trop négatif mais il faut reconnaître qu'il y a encore du boulot. ” Quant aux joueurs en test, tant Bissé derrière que Garlisi sur un flanc, ils n'ont pas été très brillants. " On débriefera ça avec la direction ”, se contente de répondre le coach. Seule éclaircie dans la grisaille, Virton a aligné pas mal de jeunes en 2e période dont certains ont montré de belles choses. " Je veux voir ce qu'on a chez les jeunes car ce serait bête de transférer quelque chose qu'on possède déjà. ” De son côté Thierry Siquet se montrait satisfait. " J'avais demandé de bosser la possession de balle et on a bien fait ça pendant 65-70 minutes. ”.

  • L'AVENIR DU LUXEMBOURG

Bertrix tient sa revanche

Petite surprise dans le camp virtonais, Léo Mao, qui arrive de Hotton, était titulaire. Mais Derhet et les Bertrigeois se sont montrés plus costauds.

Bertrix a dominé Virton (3-1), hier, en match amical sur le terrain synthétique de Messancy. Habay, lui, s’est incliné sur le même score face à Amnéville.

Opposés dans des conditions identiques en préparation l’an passé, Virtonais et Bertrigeois s’étaient quittés sur une victoire gaumaise assez logique. Les Virtonais, déjà impressionnants d’aisance, avaient déroulé pour s’imposer face à des Bertrigeois encore en plein réglages.

Douze mois plus tard, les quelques dizaines de supporters ceinturant le synthétique de Messancy ce dimanche ont pu assister au remake, mais inversé, du match joué 365 jours plus tôt. En effet, cette fois, la troupe de Thierry Siquet va se montrer la plus véloce et émerger assez logiquement.

En face, les Virtonais, avec Bissé, un défenseur central et Garlisi, flanc gauche en test, vont longtemps chercher leurs marques et la meilleure carburation. Comme lors des précédents matches amicaux, c’est une nouvelle bévue du gardien virtonais, dans les premiers instants de la rencontre, qui va permettre d’ouvrir les hostilités. Beckers profite d’un mauvais service d’un défenseur pour son propre gardien et surtout de la lenteur de Murer, le dernier rempart virtonais, pour lui chiper le ballon et déjà secouer les filets. Les Bertrigeois sont ainsi aux commandes après moins de cinq minutes.

On pense les Virtonais relancés quinze minutes plus tard quand, suite à un accrochage de Vandermaelen sur Molnar, Monsieur Boelen indique le point de penalty. Mais Gnohere butera sur Marette. Et c’est finalement Bertrix qui va faire le trou à la demi-heure, grâce à Wanderson. Bien servi par Karali, un joueur issu du centre de formation de… l’Excelsior et qui a demandé à s’entraîner avec les Baudets, le transfert estival se montre plus prompt que Murer et double l’avance.

Et les Virtonais boiront le calice jusqu’à la lie à l’heure de jeu. Copette, oublié au second poteau, envoie une tête imparable dans le plafond virtonais et met les Bertrigeois sur du velours.

Obligés de réagir, les Virtonais ont du mal à sortir de leur base pour approcher les seize mètres visiteurs. Il faudra finalement un accrochage de Zanelli sur Yéyé pour voir les ouailles de Frank Defays revenir au score. Fostier derrière le ballon cette fois ne tremblera pas pour envoyer le cuir au fond des filets. Les deux coaches faisant tourner leur noyau en fin de rencontre, il n’y aura plus grand-chose à se mettre sous la dent. Monsieur Boelen renverra les 22 acteurs sur cette victoire bertrigeoise. Pas de triomphalisme toutefois dans le chef de Thierry Siquet. « Les Joueurs ont bien fait ce que je leur ai demandé, a analysé le T1 Baudet. Mais il s’agissait d’un match d’entraînement. L’an passé les Virtonais avaient été meilleurs mais on a ensuite affiché le même niveau en championnat. Dans quelques semaines ça n’aura plus rien à voir. »

Du côté Virtonais, les mines étaient un peu déconfites mais pas on n’était pas complètement abattu. « Il y a en effet encore beaucoup de travail, a expliqué Frank Defays. On en est bien conscient. Il s’agissait toutefois d’un match spécial, face à une équipe de notre série. On a aussi fait tourner l’effectif. »

En effet, pour cette joute, l’ancien capitaine carolo avait, en plus de son noyau, convoqué beaucoup de jeunes du groupe espoir. « Je voulais voir ce que valaient ces garçons. On ne va pas aller chercher ailleurs ce que l’on possède chez nous. Certains ont démontré des choses intéressantes. On va continuer à les suivre.?»

source : ACTU24 Mathieu GOLINVAUX

Photos

Lien interne


Précédé par
Virton Woluwe Zaventem
Matches amicaux 2011-2012
Virton - Bertrix
Suivi par
Couvin-Mariembourg - Virton
Outils personnels