Saison 1997-1998/Royal Excelsior Virton - Royal Excelsior Mouscron

De wiki.lexcel.be


Dans le cadre du 75ème anniversaire du club (le lub a été fondé en 1922), l'Excelsior virtonais recevait l'Excelsior Mouscron en match de gala.


Technique

Score Virton 0-1 Mouscron
Date Vendredi 22 mai 1998 à 16h00
Stade Stade Yvan Georges
Arbitres
Logo officiel Excel.JPG Virton Xhardez, Viance, Demarteau, Gourmet, Zanini, Le Flochmoan (65', Cheddad), Boukharouba, Mazzeo, Collignon (74', Bodart), Marcio Rodriguez (84', Claude) et André.
Réserves:
Entraîneur: Miche Leflochmoan
Royal Excelsior Mouscron.gif Royal Excelsior Mouscron De Koeyer, Lesjak, Dugardein, Martic, Wuyts (60', Nzuzi), Verspaille, Benadouche, Owalibi (46', Ban), Seynaeve, Ladon (75', Souman)et Barrisel.
Réserves: Hugo Broos
Entraîneur:
Assistance Statistiques.png 300 spectateurs


Résumé

On ne s'est pas vraiment bousculé pour assister au match de gala opposant jeudi l'Excelsior Virton à son homologue mouscronnois. Quelque trois cents spectateurs garnissaient les tribunes du stade Yvan Georges. Si les dirigeants mouscronnois avaient annoncé une équipe privée seulement de quelques éléments blessés ou, comme Vidovic, retenus en équipe nationale, force est de reconnaître que ce sont surtout les habituels réservistes que l'on a vu à l'oeuvre. A leurs côtés, Marc Wuyts, qui a signé un contrat voilà quelques jours, et l'Anversois Owalabi, testé par Hugo Broos. Pas de traces par contre de Casto, De Vleschauwer, récent transfuge lui aussi, Feys ou Besengez. Certains, il est vrai, n'étaient pas au mieux physiquement avant la rencontre alors que Pierre prépare son tout prochain mariage. Notez que les Virtonais se sont trouvés tout aussi démunis puisqu'aux absences de Bruninx, Elabar - qui a resigné pour une saison, tout comme Boukharouba, Guery, Martin, Etienne, Wolf et Vausort s'est ajoutée celle de Kivunghe, blessé à son tour. L'occasion pour Michel le Flochmoan de confirmer le jeune Collignon à poste de demi gauche et de titulariser le fiston sur l'autre flanc. Dans l'ensemble, Virton a fait jeu égal avec son prestigieux adversaire, au cours du match disputé à un rythme de... fin de saison. Les premières possibilités réelles ont été pour Gourmet dont le heading a frôlé le cadre et Marcio dont l'essai a été repoussé à même la ligne par Benadouche. Mais c'est Verspaille qui a ouvert la marque à la réception d'un coup de coin de Martic. Celui-ci a encore brossé un coup franc sur la barre avant la pause. En seocnde période, Xhardez a détourné du poing une tête piquée de Martic, un tir de Marcio, très en vue et remarqué par Hugo Broos, a été dévié par De Koeyer et une superbe action Mazzeo - Demarteau s'est terminée par un solide envoi du Français bien détourné par le dernier rempart visiteur.


Source

  • L'Avenir du Luxembourg - Daniel Jonette
Outils personnels