Saison 1986-1987/Virton - FC Liège

De wiki.lexcel.be


Sommaire

Date

23 août 1986

Avant Match

Ce 32ème de finale de la coupe de Belgique est un grand moment de l'Excelsior. Un nombreux public est venu encourager l'équipe virtonaise. Ils étaient plus de 3500 supporters à se serrer au bord du terrain. L'effervescence était présente depuis un certain temps dans la cité gaumaise. En ce 23 août 1986 la tension et l'excitation étaient à son comble.

Compositions

Arbitre

M. Goris

Virton

  • Gardien: 1 Mullens
  • Défense: 6 Lespagnard - 5 Istace - 13 Godfrin
  • Milieu : 8 Verlaine - 3 Minsart - 10 Klein - 15 Freid - 14 Ben Douma
  • Attaque: 9 Roa (76' Picart) - 10 Iovino (103' Boutrègue)
  • Remplaçants: 4 Picart - 7 Boutrègue - 16 Baetslé
  • Entraîneur: Pierre Friob

FC Liège

  • Gardien: 1 Drouguet
  • Défense: 2 Wégria - 3 Quaranta - 4 François - 5 De Sart
  • Milieu : 6 Giusto - 7 Quain - 8 Sljivo - 9 Houben
  • Attaque: 10 Thans (52' Lipka) - 11 Ernes (65' Machiels)
  • Remplaçants: 12 Machiels - 13 Lipka - 14 Gusbin
  • Entraîneur: Robert Waseige

Résumé

Pendant 90 minutes, Virton va tenir en échec le grand FC Liégeois. Devant plus de 4000 personnes médusées, Virton développe son jeu calmement. Alors que, en seconde période le score est de 0-0, l'attaquant virtonnais, Roa, loupe une occasion immanquable. Robert Waseige avoura après le match que si l'attaquant vert avait ouvert la marque , son équipe ne serait jamais revenu. Au terme des 90 minutes, le score étant toujours de 0-0, il faut jouer les prolongations pour savoir qui continuera son chemin en 16e de final de la coupe de Belgique. Le score final à la fin des 2x 15 minutes de prolongation est de 0-2. Les virtonnais à bout de souffle n'ont pu rien faire, face à un FC Liège qui a enfin fait parlé son expérience et sa force de frappe pour venir à bout du petit mais coriace Excelsior de Virton.

Commentaires

Même si pour une fois l'histoire n'a pas été respecté, le petit David virtonnais ne battant pas l'immense Goliath Liégeois, les journaux seront unanimes dans leur titre du lundi matin : "Les stars souvent à la peine", "Liège a frôlé l'élimination", "La victoire pour liège, l'honneur pour Virton". Après ce match les verts sont prêt pour commencer la première saison de leur histoire den Division 3.

Anecdote

C'est avec la recette de ce match de gala que le transfert de Franco IOVINO a été payé.

Assistance

3500 à 4600 personnes

Sources

  • 86-87 : L'Excelsior parmi les grands - Daniel Boch - Editions Michel frères
  • Virton en D2Michaël Peiffer – Editions Luc Pire
Outils personnels